Skip To Main Content

« Je voulais proposer une autre idée de la fraîcheur, plus végétale, plus familière aussi et sans aller vers la Cologne. Je crois sincèrement que les senteurs du quotidien peuvent offrir de merveilleuses pistes olfactives à un parfumeur. Il suffit d’être attentif aux détails, de garder ses sens aux aguets comme un musicien qui tend l’oreille à l’approche de quelques notes. »

Alberto Morillas